Comme toi, j’ai un jour été intriguée par l’art journaling. J’ai trouvé ces carnets remplis de couleurs et de textures par d’autres artistes absolument magnifiques. Et, je me suis dit, pourquoi pas moi ?! Pourquoi je ne tenterai pas l’expérience après tout ! 

A l’époque, lorsque je me suis lancée, j’étais dans une “transition” créative. Je me cherchais une nouvelle activité créative et surtout quelque chose qui me permette de créer avec plus de pleine conscience. Je suis donc allée magasiner quelques fournitures et je me suis lancée. C’était il y a 12 ans maintenant. Après une longue relation d’amour haine avec mon journal, j’ai fini par trouver mon flow il y a 5 ans et devenir l‘artiste dont j’avais rêvé. 

Depuis, j’ai accompagné et guidé plus d’une centaine de femmes dans l’expression de leurs voies créatives via leurs art journaux avec des ateliers. Et, j’ai remarqué que la plupart des débutants font les mêmes erreurs. Aussi dans cet article je vais te présenter ces erreurs et te proposer quelques astuces pour t’aider dans ta propre exploration créative.

Erreur 1 : ne pas comprendre son style

On commence souvent par copier un/e artiste dont on apprécie le travail en art journaling: on trouve ça beau et on veut faire comme ça aussi et remplir un journal de belles pages. C’est normal, il faut commencer son exploration quelque part. Sauf qu’ en copiant le travail d’un/e artiste, tu ne développes pas ton style et va te lasser rapidement : surtout si l’artiste en question utilise des techniques avancées (voir erreur 2), tu vas rapidement te frustrer.

Comprendre et découvrir ton style est une base sur laquelle tu pourras t’appuyer pour remplir des pages sereinement. C’est simple, choisis un premier artiste dont tu admires le travail qu’aimes- tu ? Les couleurs ? Les textures ? Le format ? Les techniques ? Les thématiques ? Recommence cette réflection avec différents artistes. Y vois-tu des points communs ? Ensuite demande toi ce que tu aimerais créer avec ce que tu aimes : c’est ton style. Par exemple, j‘aime les couleurs vives, les collages, les textures 3d, les paillettes, les mots : c’est mon style et c’est la base qu’on retrouve dans la plupart de mes créations.

“Comprendre son style, c’est dévoiler sa créativité”.

Sophie Roux

Erreur 2 : ne pas acquérir de techniques

La plupart du commun des mortels n’a jamais pris de cours de Beaux arts. Et c’est correct. Par contre pour explorer sa créativité il faut acquérir des techniques : comprendre comment ça marche. J’ai toujours été autodidacte, mais c’est en vraiment comprenant comment mon matériel fonctionne que j’ai fait évoluer mon style dans la direction que j’aimais. A quel résultat puis-je m’attendre en utilisant ceci et en faisant cela, apporte un apaisement et une sérénité créative qui te permettront de développer ton art journal avec régularité sans frustration.

Connais-tu mon abonnement créatif mensuel en art journaling? Je te propose de résoudre cette problématique 👇

Erreur 3 : Collectionner le matériel d’art journaling

Il y a une différence entre acheter ton matériel et l’utiliser. Avec l’art journaling, ce sont 2 activités différentes. Je sais combien il est tentant d’acheter le dernier médium à la mode ou le dernier gadget créé par notre marque préférée, mais lorsque tu es dans la collection tu n’es pas dans la création. Lorsque tu collectionnes ton matériel, tu as tendance à ne pas vouloir l’utiliser : peur de l’abîmer, peur de vider ton stock, peur de gâcher, etc…

Mon style a commencé à décoller lorsque j’ai purgé mes placards et réduit mon matériel aux 10 basiques dont j’avais besoin. J’ai d’ailleurs un téléchargeable gratuit pour toi si tu ne l’as pas encore clique ici. Enfin pose-toi la question suivante : est-ce que acheter un énième stylo va vraiment t’aider à développer ta pratique d’art journaling et te permettre de créer en vrai ou est-ce juste une façon de procrastiner ?

Erreur 4 : Commencer avec du matériel trop cher

Acquérir du matériel d’art journaling trop cher peut être un véritable facteur bloquant, on peut se dire :

  • Je ne suis pas une artiste, 
  • Je n’ai pas le niveau pour utiliser ceci,
  • C’est du gaspillage.

Bref cette fameuse petite voix sympathique qu’on peut tous entendre lorsqu’on commence et qu’on a besoin de se rassurer. J’ai développé une tactique de récompense avec mes clientes coincées dans leur trop cher matériel. Tout remiser dans une boite (parce que c’est acheté et qu’on ne va pas tout jeter) et n’en sortir que les essentiels. Puis toutes les 10 doubles pages : sortir 1 matériel au choix. Ainsi, tu ne te sens pas débordée et mieux tu apprends à utiliser chaque matériel justement.

Erreur 5 : Passer des heures à chercher l’inspiration sur Youtube et Instagram

Ça arrive à tous : être en panne d’inspiration. Avoir du temps, être devant sa page mais ne pas savoir quoi faire vraiment, alors on finit sur Youtube, ou Insta à scroller jusqu’à l’infini. Les heures passent, on referme son art journal avec rien de fait.

Dernièrement, je me suis mise à lister des idées simples de création : jouer avec les formes, les lignes, les ombres, les mots, etc… Je suis arrivée à +150 idées simples : je n’ose même pas imaginer les possibilités en croissant chaque idée ensemble ! Vas-y essaie de le lister toi aussi : tu pourrais en être surprise.

Je donne souvent la règle du 1 pour 1 : si tu passes 1h à regarder une vidéo, passe 1 heure à créer. Parfois c’est aussi simple que ça.

J’espère que cet article sur les 5 erreurs des débutants en art journaling t’a aidé à démystifier les tiennes et passer par-dessus tes blocages. Si tu as des questions et/ou un blocage/ erreur dont je n’ai pas parlé n’hésite pas à m’en faire part en commentaire ou dans un message.

(Visited 45 times, 1 visits today)

3 Comments

  1. Cha Dily 22 novembre 2022 at 15h39

    superbe article!!
    il est vrai que l’on fait tous ces erreurs.. lol
    allez j’arrête de scoller je vais dessiner!!

    Reply
    1. Sophie 22 novembre 2022 at 16h12

      Go !

      Reply
  2. Pingback: 5 solutions pour rattraper une page - Explorations Créatives

Partager son avis et ses paillettes

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *